Aujourd’hui ouvert jusqu’à 17h00

Orthèse d’avancée mandibulaire

Une orthèse d’avancée mandibulaire, ou appareil anti-ronflement, consiste en une gouttière double faite de plastique souple. Portée la nuit, elle permet de fixer les structures mobiles de la bouche vers l’avant afin de libérer les voies respiratoires.

Ajustable, cette orthèse est conçue sur mesure à partir des empreintes de votre mâchoire du haut (maxillaire) et du bas (mandibule).

Une solution au ronflement

Le ronflement apparaît lorsque les muscles de la gorge se détendent. La langue glisse vers l’arrière, ce qui rétrécit le passage au niveau du pharynx. Quand l’air passe, elle crée une vibration sonore. Plus les voies aériennes sont étroites, plus forts sont les ronflements.

Il arrive que les parois de la gorge s’affaissent complètement ce qui cause une interruption complète du flux respiratoire. Cette situation s’appelle apnée obstructive du sommeil (AOS) et requiert une attention médicale.

Avant toute chose : établir les causes du ronflement

Il faut savoir que le ronflement est un symptôme. Donc même si ce n’est pas une maladie, il peut être révélateur d’une condition médicale jusqu’ici inconnue.

Afin de traiter le ronflement à l’aide d’un appareil d’avancée mandibulaire, vous devez obligatoirement consulter un médecinspécialiste et subir des examens dans une clinique du sommeil.

Pour avoir accès à ces tests, vous devez avoir une prescription d’un dentiste ou d’un médecin généraliste. Ce dernier déterminera si votre condition permet l’utilisation d’un appareil d’avancée mandibulaire. Le dentiste, pour sa part, évaluera si vous êtes un bon candidat « dentaire » pour porter ce type dispositif.

Critères à remplir pour utiliser une orthèse anti-ronflement :

  • Apnée obstructive du sommeil (légère à modérée)
  • Dents suffisamment fortes pour supporter les charges occasionnées par l’appareil

Certains facteurs peuvent provoquer ou accentuer le ronflement :

  • Embonpoint
  • Amygdales anormalement volumineuses
  • Particularités anatomiques (voile du palais trop long, polypes, excès de tissus gras dans la gorge)
  • Mandibule positionnée vers l’arrière
  • Position du corps pendant le sommeil
  • Tabagisme
  • Âge (relâchement des tissus)
  • Grossesse

De même, un rhume, des allergies, la prise de certains médicaments ainsi que la consommation d’alcool peuvent aussi accentuer la respiration sonore.

Habitudes à adopter pour limiter la fréquence et l’intensité des ronflements :

  • Perte de poids
  • Éviter la consommation d’alcool
  • Éviter la prise de somnifères et de relaxants musculaires
  • Limiter, voire arrêter, le tabagisme
  • Adopter des heures de lever et de coucher régulières
  • Adopter une saine hygiène du sommeil

Afin de retrouver un sommeil paisible, n’hésitez pas à nous parler de vos problèmes de ronflement. Nous pourrons vous diriger vers un médecin spécialisé pour un diagnostic précis de votre condition, et déterminer si votre dentition est compatible avec un tel traitement.